Le Monde de Zabador

 
Accueil   Etats Unis   Bretagne   Monnaies   Jeux   Galerie   Blog   Livre d'or
Deutsch English  

Saturday April 21st, 2018

 

Les Merlus en fête

 

     Le samedi 13 novembre 2004, 6 jeunes issus de la lignée des Merlus d'une façon ou d'une autre, on fêté leurs anniversaires respectifs de 18 à 25 ans: Élodie, Laure, Jean-Michel, Guillaume, Yannick et Émilie !

     La fête a débuté à 13h le samedi après midi par un apéro à l'eau de mer (héhé, vous vous demandez ce que c'est, hein ? Bon, bah je me rappelle pas des ingrédients, mais y a au moins du curaçao qui donne la couleur bleue au cocktail .. d'où son nom ;-) ) et s'est terminée à 1h le lendemain matin.

     Après les amuses gueules, on est passés à table puis l'après-midi a été ponctuée d'évènements divers comme un jeu trop difficile pour le cerveau masculin (bravo les filles ! on est les meilleures !!) qui ont dû payer leur lamentable performance en poussant la chansonnette ;-)

     Toute l'après-midi s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur, avec un soufflé de fleurs où même Élodie avec ses béquilles a fait une meilleure performance que Guillaume ;-),  des remises de cadeaux,

de trophées, et même un magnifique un spectacle de jonglage nocturne !!

     Et enfin a eu lieu la lecture du poème A vous la vie spécialement écrit pour l'occasion :-)  

Faites des enfants disait-on à l’époque.
On les a faits d’un seul coup, en un seul bloc,
Tout en puissance et non pas de bric et de broc,
Tous bien vivants et résistants aux chocs.

Il le faut, pour qu’ils affrontent toute une vie.
Maintenant ils sont majeurs et diplômés,
Peut-être même vaccinés;
Prêts à l’emploi, utiles dans la société.
Leur bateau est parti, sur la vague de la vie.

Pour Émilie, le midi lui a gentiment souri.
Ça part bien pour Laure, mais il faut attendre encore.
Quant à Élodie, c’est pas bientôt fini.
Avec Yannick, pas de contraintes, pas de panique.
Et pour Guillaume, il s’éloigne progressivement du Sweet Home.
Et Jean-Michel, il grimpe à la vie par la grande échelle.

Eh les D’jeuns, à vous la vie !
Ça va le faire, c’est trop fort, moi je vous le dit !
Vivez la pleinement, intensément, vivez la bien,
Sans avoir peur du lendemain.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid.
Toujours plus beau, là où tout luit.
Toujours plus haut, sans vis-à-vis,
Toujours plus près du Paradis.

Eh oui, les parents,
Tous des braves gens
L’avaient bien prédit 
Moi je vous le dit!

Et c’est fini.

Les Géniteurs Associés,
13 Novembre 2004

     La fête continue ici, où vous pouvez voir l'intégralité des photos :-)

 


News

8h du matin, le reveil sonne (pour aller a l'ecole). Je l'enteins, je me rendors...

Pendant ce temps, a l'autre bout de la maison... 8h, le coq ...

Lire la suite
                     
Derniere mise à jour: 07/12/08 21:58