Le Monde de Zabador

 
Accueil   Etats Unis   Bretagne   Monnaies   Jeux   Galerie   Blog   Livre d'or
Deutsch English  

Sunday December 17th, 2017

 

Plâner

 C'est le 6 février 2005 que j'ai pris mon premier cours de pilotage pour planeur :-) Cette page a pour but de vous raconter mes débuts, ma progression et aussi une description de ce "sport". J'espère aussi bien évidemment pouvoir vous rapporter de belles images aériennes :-)

Je fais donc partie du club de Tulln, en Autriche (quelque part au nord de Vienne). Les leçons s'effectuent à bord de l'Alpha Romeo que vous pouvez voir sur l'image de droite ... (non, c'est pas moi dedans, mais mon instructeur à l'arrière et un autre apprentis pilote, Peter, à l'avant). Et le gars qui est dehors et qui ramasse le câble pour accrocher l'avion au remorqueur, c'est Alex :-)

Avant de parler en détail des cours de pilotage, je vais tout d'abord vous éclairer sur le pourquoi on parle de "sport" ... Et bien c'est simple, avant de voler, il faut sortir les avions du hangar et il faut bien sûr les ranger une fois la journée terminée ... et c'est là qu'on se rend compte qu'un planeur, c'est pas si léger que ça :-) L'avion à moteur (le remorqueur) est même plus facile a tirer :-)

Sur l'image ci-dessous, vous pouvez avoir un aperçu des différents indicateurs, indispensables pour voler. Ces indicateurs se retrouvent sur tous les types d'avion, que ce soient des planeurs ou des avions a moteur (bien sur, dans le cas d'un avion a moteur, y a un tout ptit peu plus de cadrans, vu qu'il y en a pour le moteur lui-meme (essence, tout ca ...). Maintenant que je suis une pro, je vais essayer de vous donner le nom de chacun des écrans et aussi à quoi ils servent ... Vous savez quoi, hier g vole sur cet avion, mais a l'avant, et les cadrans sont pas a la même place en fait ;-)

Alors de haut en bas et de gauche a droite, on a:

* Variometer: si l'aiguille est en dessous du zéro, ça veut dire que l'on perd de l'altitude, et, au dessus du zéro, on en gagne ...
* Fahrtmesser: indicateur de vitesse. Pour bien voler, il faut être dans la partie verte. En dessous, l'avion de vole pas très bien, et a plus de 250 km/h, il vole plus du tout !
* Compas: facile celui-la, c pour savoir la direction dans laquelle on vole ... Nord sur l'exemple :-)
* Variometer bis: je sais pas bien pourquoi y en a deux, je crois juste que c une histoire de graduation. Celui du haut est gradué en mètres par seconde et celui du bas, je sais pas :-)
* GPS: reprend toutes les fonctions des différents indicateurs, plus quelques petits gadgets, comme un tamagocchi qui est content quand on monte et qui couine quand on perd de l'altitude ... Son difficile a reproduire sur une page oueb :-)
* Altimètre (Höhemesser): facile, vous donne votre altitude... C un des outils les plus importants bien sur. Cependant, avec les changements de pressions; il peu se dérégler, donc il est très très important de bien le remettre a zéro avant chaque décollage :-)

26 Février 2005: mon deuxième cours de pilotage :-) D'abord, plus on joue avec les commandes, plus c'est génial :-) Et aujourd'hui, j'ai pas mal expérimenté, donc c'était fantastique ! Malheureusement, les vents n'étaient pas supers eux, j'ai du du avoir 3 départs pour faire seulement 50 minutes de vol ... J'ai donc appris à faire les premières choses à faire après le décollage: décrocher le câble lorsque l'avion signale qu'on est à la bonne altitude et que c'est le moment (en gros, il se met à balancer et fait un gros décrochage pour piquer du nez :-) ). Ensuite, on règle d'abord le manche de pilotage de telle façon que l'avion doit pouvoir voler sans que l'on tienne les commandes et rester en ligne droite ... Ca s'appelle die Trimmung. Une fois que cette chose est réglée, il faut rentrer le train d'atterrissage (Fahrtwerk). Après, on peut jouer à faire des virages, tout en gardant la ficelle au milieu (der Faden).

13 mars 2005 : Cool, j'ai pu piloter aujourd'hui, et super longtemps. Le mieux, quand on apprend à piloter est de s'entraîner régulièrement, genre toutes les semaines. Malheureusement, la semaine dernière; le temps était si mauvais qu'il n'était pas possible de voler. Aujourd'hui, ce fut donc mon plus long vol depuis le début, à savoir 1h12 !! C'était bien chouette, je me suis pas rendue compte du temps qui passait tellement j'étais concentrée à essayer de piloter correctement. J'ai fait encore une fois surtout des virages et pas vraiment le décollage, et pas du tout l'atterrissage :-) Surtout que l'atterrissage devait se faire à au moins 130 km/h à cause des vents violents !! Mais j'ai au moins fait un virage toute seule lors de la descente :-) Et oui, puis a cause des vents violents, j'ai aussi eu le droit à une ballade gratuite à bord du Duo Discuss pour servir de poids ! ah ah ah ... n'empêche que j'ai pu jouer au lézard :-)

                     
Derniere mise à jour: 07/12/08 21:58