Zabador's World

 
Home   United States   Brittany   Ancient Coins   Games   Gallery   Blog   Guestbook
Deutsch Francais  

Monday June 17th, 2019

 



Galicia, jour 1: le depart plus que tardif !

Tuesday 26 February 2008 at 15:06:48


Zab, Whylmiark et moi-meme sommes partis pour la Galice vendredi dernier. Etant tellement bien organises, nous sommes partis vers 19h45, comme ca, sans adresse de destination, ni hotel, ni rien. Direction Coruna, au nord de la Galice ! Arrives sur la rocade de Madrid et l'embranchement de l'A6, bien sur, des bouchons. Une demi heure plus tard, nous sortons enfin de la ville, c'est parti ! Yahou !!!

Sauf que bien sur, il a fallut que la voiture commence a faire chier, et voila le cache moteur qui se fait la malle. Nous sommes au milieu de nulle part, je sors de l'autoroute et me dirige vers le petit restaurant qui est eclaire par un lampadaire. Arrives sur le parking du resto, ils eteignent la lumiere et le lampadaire, super accueillant quoi ! Etales sur le pare soleil et a l'aide de la lampe torche, on remet se fichu cache en place, on remboite le pare chocs. Nous repartons. Je n'ose plus trop avancer, mais bon, il faut avancer tout de meme ! Preoccupee par ce cache, je ne pense plus trop a l'essence. Au bout d'un moment, une envie de pizza se fait venir. On se dit qu'on remettra de l'essence quand on mangera la pizza. Mais ni pizza, ni station service ne pointe son nez. Deux heures plus tard, on decide de laisser tomber pour la pizza. Il nous faut de l'essence. On prend donc une sortie qui a un petit logo de station service. Il n'y a pas d'aire de repos, mais ca fait deja deux heures qu'on cherche, donc tant pis, on s'enfonce dans la campagne profonde. La jauge me dit qu'on peut faire encore 60km. Nous descendons une grande descente et nous remontons de l'autre cote de l'autoroute. On atteint un petit village. Une cervezeria qui ne donne pas envie, une ville deserte. Je suis toujours les petits logos "station service". A la sortie du village, la station pointe son nez: dommage, elle ferme a 22h et il est a peu pres minuit. Pas de pompe a carte. C'est limite des pompes de shadocks, des trucs qui datent d'avant guerre. Nous repartons donc sur l'autoroute. Dans la montee, la jauge nous indique "40km".

Tout en roulant et en commencant a stresser un peu, nous guettons les aires de repos avec station service. Nous n'en trouvons pas. Nous guettons aussi les hotels vu qu'il est tard. On pourrait s'arreter et s'occuper de l'essence le lendemain. Soudain, un hotel qui clignote au loin, mais pas si loin que ca a vrai dire. Le temps que je me demande comment on y va, on loupe la sortie. L'hotel a l'air super bien, sniff ... Bon pas grave...

La sortie suivante indique encore un logo station service. Nous sortons, ils y a un brouillard epais. On ne voit pas a 50 metres. Arrives au rond point, une station service qui brille. Le logo essence par contre indique une autre direction. Je me suis donc dit que j'allait suivre le logo, qu'on ne peut sans doute pas acceder a la station service directement, qu'il faut faire le tour. C'est frequent sur les autoroutes. Je suis donc le logo. On s'eloigne de plus en plus. Soudain, on atteint une petite bourgade. Il y a un restaurant, on jette un oeil et on se sauve car ca ressemble trop a un bar PMU miteux. Devant le bar, des voitures de soulards garees a moitie en travers au milieu de la route. Dehors, deux trois gueules saoules. On se sauve, je continue a chercher la station service. A la sortie de la ville, elle pointe enfin le bout de son nez. Meme scenario que pour la premiere, sauf que celle la fermait a 22h30. Mais comme il est toujours plus de minuit, c'est rape. Ne sachant pas ou nous sommes, le brouillard etant toujours epais, et la ville ne contenant aucun resto ou hotel en dehors du bar PMU, nous decidons de reprendre l'autoroute. Soudain, la voiture ne marque plus aucun kilometre. On est sur le point de tomber en panne seche!

Arrives au rond point ou y a une station service qui brille dans le brouillard, je decide de prendre la direction de la station. On verra bien si y a un acces ! Et bien finalement, il y en avait un, et la station etait encore ouverte ! Oufffff, nous sommes sauves. En plus, ils ont une cafet, nous decidons donc de manger un morceau avant de repartir, tant pis pour la pizza !

Je demande ce qu'il y a a manger. Vu l'heure tardive, il ne reste plus que au choix "bocadillo de jambon, jambon fromage ou tortilla". Nous decidons de commander un jambon fromage. Sachant qu'un "bocadillo" standard est de la taille d'un petit pain, je me dis qu'il vaut mieux en commande 4 d'un coup, ca fera l'equivalent d'un sandwitch normal chacun. Lorsque je dis au serveur que nous en voulons 4, il fait une drole de tete. Mais je confirme, il part en cuisine et nous prenons une table. Dix minutes apres, les deux premiers sandwitches arrivent: 500g de pain, un demi cochon et dis tranches de gruyere le composent ! MDR MDR MDR Le bocadillo est enooooorme, le pain super epais ! Nous galerons pour manger le premier quand les deux suivants arrivent. LOL. Nous sommes morts de rire, mais nous ne voulons pas perdre la face. Nous mangeons donc un bocadillo chacun, et decidons de ramener les deux autres a Zab. Seulement ca a ete super dur de finir le premier ! LOL. Nous enveloppons les deux restants dans une serviette en papier et Whylmiark se sauve avec les deux enormes sandwitches discretement pendant que le serveur est dans le local a balai ! lol

Je vais alors payer. Pour une raison inconnue, l'ordinateur du gars est plante, donc il me fait mon compte a la main. C'est alors qu'il me regarde et dit "4 sandwitches ?". Je reponds que oui, c'est bien ca. Il jette un oeil sur la table et voit les 4 assiettes vides ! Il a alors une mine decomposee !!! MDR MDR MDR Il a bien cru qu'on les avait tous manges ! Je n'ai qu'une envie, c'est exploser de rire, mais je me retiens et paie. On mets les sandwitches dans un sac plastique et nous repartons.

Un peu plus tard, nous arrivons a Lugo. Ca a l'air d'etre une ville assez grande, donc nous sortons de l'autoroute pour trouver un hotel. Nous en trouvons un qui a une bonne tete tres vite. Nous allons demander s'ils ont des chambres et s'ils acceptent les chiens. Pour le chien, ils me disent que y a pas de probleme s'il n'aboie pas. La chambre est a 45 euros, prix tres correct ! Nous prenons donc la valise, le Zab, les sandwitches et montons dans la chambre. La, le pauvre Zab est assoiffe. Ca tombe bien, y a un bidet, donc il peut boire directement au robinet. Il boit des litres. Ensuite, je commence a lui donner le sandwitch. Le pain est tellement epais qu'il n'arrive pas a le manger. Je dois le lui decouper en petits bouts ! lol Apres, il reboit au moins 10 litres d'eau (et nous aussi par la meme occasion), et je vais le promener. Puis nous nous couchons enfin: il est 2h du mat mais nous sommes a une 100taine de kilometres de Coruna, la ville de depart du circuit "des cotes de la mort" que nous voulons faire....

REVENEZ UN PEU PLUS TARD POUR LES PHOTOS. Je les rajouterai ce soir...

brucenico Tuesday 26 February 2008 at 15:52:44
Punaise, le stress de la panne d'essence, je deteste ca !!! C'est qui qui voyage avec toi ? Bon ap toutou zab !!! :D
Whylmiark Wednesday 27 February 2008 at 9:06:39
Je regretterai longtemps de ne pas avoir vu la tête du cuistot quand il c rendu compte des 4 assiettes vides. Voir ses sandwiches si légers avalés si vite le pauvre il a du change de métier depuis :D
brucenico Thursday 28 February 2008 at 17:55:00
Et elles sont ou les fameuses photos ???
Ajoutez votre commentaire :
Pseudo :
Entrez votre texte ici :
Entrez le code de sécurité (obligatoire) : anti_flood

Derniers commentaires




BOLCheak
22/4/2019
Zycmals
13/4/2019
Parrain
21/12/2017
Zab'
21/12/2017
Brucenico
21/12/2017
Zab'
21/12/2017
Brucenico
21/12/2017
Zab
15/11/2016
Angie
26/10/2016
Zabador
13/2/2016

Blogroll


Whylmiark
Ken
Angie
Brucenico
Nico
Perrine
Delphine
Gaelle
                     
Last Update: 07/12/08 21:58