Le Monde de Zabador

 
Accueil   Etats Unis   Bretagne   Monnaies   Jeux   Galerie   Blog   Livre d'or
Deutsch English  

Tuesday June 25th, 2019

 




Le coeur de l'ocean

Lundi 10 Septembre 2007 à 10:43:29


Episode3: La danse sexy

Alors qu’elle etait seule au feu de camp, Marie entendu soudain quelqu’un appeler. Le son n’etait pas tres clair, elle ne pouvait comprendre le nom qui etait appele. Neanmoins, elle etait sure qu’il s’agissait d’une voix masculine et que le son venait de la mer. C’etait d’ailleurs probablement David qui etait bourre et perdu. Elle laissa donc tout sur place et se dirigea vers le rivage. Elle entendait toujours la voix, mais c’etait comme si elle allait dans la mauvaise direction. David devait etre certainement tres perdu et tres bourre pour ne pas apercevoir le fer de camp ! Elle continua dans la direction de la voix. Soudain, elle vu quelques lumieres etranges dans la mer. Probablement une sale blague de ses amis encore une fois… Ou peut-etre pas… Elle commenca a avoir reellement peur. Mais d’où venaient ces lumieres ?

Quand elle fut plus proche des lumieres, elle commenca a se sentir comme droguee. Plus rien n’avaient d’importance, elle etait attiree par elles. Elle entra donc dans la mer et se dirigea vers ces lumieres. Elle s’enfoncait de plus en plus. Elle avait deja de l’eau jusqu’au cou. Mais cela n’avait pas d’importance, elle devait continuer a avancer. Un instant de plus et elle se retrouva comme coincee. Elle ne pouvait plus avancer. Elle commenca meme a reculer. Elle ne controllait plus ses mouvements dorenavant. Les lumieres s’eloignaient. Elle devait pourtant absolument les attrapper…

Une fois trainee sur le rivage, Clair gifla sa fille une bonne dizaine de fois. Elle regardait dans le vide, ne respirait plus depuis que sa mère avait commence a la sortir de l’eau. Bruce se tenait a cote d’elles, ebetee, s’embrouillant dans des excuses débiles. Clair lui dit de se taire, que paniquer ne pouvait pas les aider dans un moment pareil. De toute façon, il n’était pas responsable. Elle gifla sa fille une fois de plus ! Cette fois fut la bonne, elle revint a elle et recommença enfin a respirer. Elle était hors de danger. Elle demanda a sa mère ce qui s’était passe, puis, avant même d’attendre pour une réponse, commença a lui hurler dessus car elle était venue foutre la zone a sa fête. Ce fut Bruce qui la raisonna :
- Ferme la ! Ta mère vient de te sauver la vie. Tu avais disparu quand je suis revenu au feu de camp avec le bois. J’ai lu la carte. L’assassin est probablement la femme de Jonathan !
- Probablement pas ! Interrompit Clair. Dis moi ce que tu as vu dans l’eau ?
- Rien, répondit sèchement Marie.
- Alors regagnons le feu de camp, j’ai une histoire a vous raconter. Il est temps que tu saches pourquoi je t’ai toujours interdit d’aller a la plage la nuit…

Il s’asseyerent tous les trois autour du feu et Clair raconta son histoire. Elle expliqua comment ils avaient d’abord entendu crier, comment son petit-ami Arthus s’etait noye dans le lac, comment son ami Nikolaz avait perdu la tete et tue Paola avec l’aide du mysterieux homme tout nu. Elle lui raconta enfin comment ils l’avaient trouvée a cote du blockhaus avec sa mere morte a l’interieur. Quand Marie réalisa ce que sa mère venait de lui dire, elle avait bien plus d’une question qui lui mouillaient les lèvres. Mais elle se contenta de dire :
- Comme Jonathan…
- Mais enfin, qui est ce Jonathan ? Etait-il venu avec vous a la plage ce soir ? demanda Clair inquiète.
- Jonathan etait mon petit ami, on l’a trouve mort dans le blockhaus en arrivant a la plage ce soir.
Marie montra le cadavre a sa mère, la carte, et expliqua toute son histoire. Clair en conclut que ce n’était pas une coïncidence et demanda a Marie encore une fois pourquoi elle était entrée dans l’eau. Marie lui repondit alors qu’elle avait entendu crier (mais une voix d’homme) et qu’ensuite, elle avait vu des lumieres. Elle ne se rappelait pas ce qui s’etait passe ensuite.

Clair ordonna au deux jeunes gens de rentrer, que la fete etait finie. C’est seulement a ce moment la que Bruce dit a Clair qu’ils n’etaient pas que tous les deux, qu’ils avaient d’autres amis pas loin et que l’un d’entre eux, David, avait disparu. Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Mandy et Allison etaient de retour, toutes mouillees ! Elles etaient chaudes et sexy dans leur tshirts blancs trempes, mais Bruce ne se laissa pas influencer. Peut-etre qu’il etait vraiment gay apres tout. Il leur demanda ou se trouvait Kanuto. Elles etaient principalement incoherentes dans leurs reponses mais dirent quand meme qu’ils avaient cherche la voiture sans succes. Qu’ensuite, ils avaient realise que la voiture etait sous l’eau car ils etaient arrives a maree basse deux heures plus tot. Bruce les interrompit alors :
- Quoi ? Ma voiture est sous l’eau !!?? Merdeuuuuh, fais chier !
- Ben, on s’en fout pour le moment, ajouta Allison. Le probleme est que nous avons nage jusqu'à la voiture, et la veste de David y etait encore. La voila d’ailleurs, dit-elle en tendant a Bruce la veste en cachemire ruinee. Ensuite, quand nous sommes revenues sur la plage, ton encule de petit-ami avait foutu le camp ! Il ne voulait pas etre mouille le pauvre. Et bien il a meme pas ete fichu de nous attendre ! Quel connard !
- On se calme, intervint Clair. Si j’ai bien compris, vous avez perdu un David et l’autre mec s’est casse ?
- Oui, acquiesça Mandy. Ce connard de Kanuto s’est sauve, quel froussard !

Bien que Bruce essaya de convaincre les filles qu’il n’était pas normal de la part de Kanuto de se sauver ainsi, que quelque chose avait du lui arriver, personne ne l’ecoutait. Clair leur dit ensuite a tous qu’ils devaient rentrer, mais Marie objecta. Elle avait mis ses amis en danger, elle devait maintenant les sauver. Bruce et Allison voulurent aussi rester pour retrouver leurs petits-amis respectifs. Mandy ne voulu pas partir seule. Clair leur dit alors qu’ils devaient absolument eviter la mer, surtout les filles. Elle n’etait pas sur de ce qu’il se passait, mais elle se rappelait de son petit-ami noye par le fantôme de Nolwenn. Et si le fantome de Yann etait encore la, lui aussi ? Il n’etait pas mentionne dans la legende, mais peut etre que … Bien sur, elle garda ses histoires de fantomes pour elle, elle ne voulait pas paraître cinglee aux yeux des jeunes qui croyaient que l’assassin etait la femme de ce Jonathan et que David s’etait probablement perdu en cherchant la voiture noyee. Kanuto etait sans doute rentre a la maison.

Il leur fallait donc retrouver David. Si le tueur etait la femme de Jonathan, elle etait soit deja loin de la plage, soit en train de guetter pour tuer Marie. Clair decida donc de former deux groupes. Seul un groupe pouvait quitter le feu de camp a la fois, cela éviterait les problemes qu’elle avait eu lorsque ca lui etait arrive. Elle alla donc avec sa fille Marie a la recherche de David etant donne qu’elles connaissaient le coin mieux que les autres. Elles laisserent Bruce, Allison et Mandy ensemble, au feu de camp.

Quelques minutes apres le depart de Clair et Marie, Kanuto fit son apparition. Il n’avait plus de chemise et exhibait ses muscles saillants et ruisselants de gouttes de sueur. Les filles etaient amusees, meme Allison qui en oublia carrement son David. Ses muscles etaient si parfaitement sculptes, sa peau avait l’air si douce, sa poitrine rasee de si pres, que les filles devinrent vite accros a ce corps de male si attirant. Kanuto etait content de voir la reaction des filles. Il commenca donc a siffler tout en se tortillant autour du feu, chacun de ses mouvements decouvrant un nouveau muscle saillant. Ensuite, il commenca a deboutonner son pantalon tout en dansant de facon tres sexy. Il dansait autour des filles, mais autour de Bruce aussi qui s’enflamma assez vite a son tour. Il commenca alors a danser avec Kanuto, pour le plus grand plaisir des filles. Bruce enleva sa chemise a son tour. Quelle ne fut pas la surprise des filles quand elles decouvrirent des muscles encore plus beaux que ceux de Kanuto. Il paraissait si fort, si puissant. Et le bronzage de sa peau ne faisait que multiplier l’effet de lumiere cree par le feu illuminant les petites gouttes de sueur qui perlaient sur tout le long de sa poitrine… A SUIVRE ! hehe :-)

PROCHAIN EPISODE: lundi prochain ...

Eveine Lundi 10 Septembre 2007 à 13:44:29
Lu !
Zabador Vendredi 14 Septembre 2007 à 4:06:36
Bon ben vu le sondage, les gens trouvent que ma serie est nulle aussi .... sniff...
Eveine Vendredi 14 Septembre 2007 à 11:46:42
les gens sont des cons ...
Zabador Vendredi 14 Septembre 2007 à 11:49:57
Ben au moins, ca prouve que ta serie est pas specialement nulle :-) lol Tu as eu au moins quelques votes pour "interessant" :-) M'en fous, lundi, y aura quand meme un episode normalement vu qu'il est presque entierement ecrit :-)
Ajoutez votre commentaire :
Pseudo :
Entrez votre texte ici :
Entrez le code de sécurité (obligatoire) : anti_flood

Derniers commentaires




BOLCheak
22/4/2019
Zycmals
13/4/2019
Parrain
21/12/2017
Zab'
21/12/2017
Brucenico
21/12/2017
Zab'
21/12/2017
Brucenico
21/12/2017
Zab
15/11/2016
Angie
26/10/2016
Zabador
13/2/2016

Blogroll


Whylmiark
Ken
Angie
Brucenico
Nico
Perrine
Delphine
Gaelle
                     
Derniere mise à jour: 07/12/08 21:58